A visiterPhnom Penh

Le musée du génocide Tuol Sleng s-21

tuol_sleng_1

Le musée du génocide Tuol Sleng, est un musée situé à Phnom Penh, la capitale du Cambodge. Il traite du génocide cambodgien, commis entre 1975 et 1979 dans le Kampuchea démocratique des Khmers Rouges. Le musée est une ancienne prison, S-21, la plus connue des quelques 196 prisons que la dictature khmère rouge avait disséminées à travers le Cambodge durant les années 1970. Elle était dirigée par Kang Kek Ieu, alias « Douch », et elle dépendait directement des plus hauts dirigeants du régime. Environ 18 000 personnes y ont été détenues.

Découvrez les différents site d’Angkor : Angkor Thom, Angkor Wat, Baksei Chamkrong, Banteay Srei, Phnom Bakheng, Preah Kô, Ta Prohm

Plan d’accès :

HEURES D’OUVERTURETous les jours de 8h à 17h.

ENTRÉEAdultes non cambodgiens : 5 $, enfants non cambodgiens entre 10-18 ans (déconseillé avant 14 ans) : 3 $, citoyens cambodgiens : gratuit via une pièce d’identité originale (elle peut être française tant qu’apparait la ville de naissance cambodgienne), les étudiants, les chercheurs.

VISITE GUIDÉEVous avez la possibilité de faire une visite guidée via des dons. Les guides parlent khmer, français et anglais.

AUDIO GUIDECitoyens cambodgiens : 1 $ et citoyens non cambodgiens : 3 $. Disponible en : khmer, anglais, français, allemand, chinois, vietnamien, coréen et japonais.

SITE INTERNET : http://tuolsleng.gov.kh/fr/

Les visiteurs ne seront admis qu’avec une tenue appropriée. Comme dans de nombreux lieux du monde entier, la culture cambodgienne impose que les jambes et les bras soient couverts sur un site commémoratif ou religieux.

Les prisonniers :

Au cours des trois années de fonctionnement de S-21, les prisonniers étaient identifiés et enregistrés à leur arrivée. Dans les premières années du régime, beaucoup ont été photographiés portant un simple numéro. Dans les années suivantes, ce numéro est devenu une plaquette comprenant un numéro, la date d’entrée et le nom du détenu. Grâce à ça, le musée a été en mesure de classer les prisonniers par année. Ces plus de 15 000 prisonniers étaient des hommes, des femmes, des enfants et des étrangers.

Le saviez-vous ? On peut traduire Tuol Sleng par « tertre du vomiquier », révélateur du lieu.

Éducation :

 

Le Musée du Génocide de Tuol Sleng s’engage à promouvoir une meilleure compréhension de la période des Khmers rouges. Le musée vise à encourager la prochaine génération à s’unir afin d’empêcher qu’un nouveau génocide se reproduise au Cambodge ou ailleurs dans le monde. Afin d’atteindre ses objectifs, le musée a créé une équipe pédagogique en 2009. En 2014, cette dernière a considérablement élargi sa programmation interne, ses activités de sensibilisation hors les murs et ses efforts de formation et de renforcement des capacités.

Ces activités sont organisées sur le site du musée pour les visiteurs et comprennent :

  • La Salle du lotus blanc,
  • La salle d’activités,
  • Un programme de témoignages,
  • Un guide d’activités,
  • Des conférences et discussions,
  • Des visites guidées.x

Source : Site officiel

Leave a Comment

Destination Cambodge

GRATUIT
VOIR