fbpx

Angkor Thom

Angkor Thom

Le temple de Bayon

temple-bayon-cambodge© Vannrith Va - Unsplash

Le Bayon est le temple central de l’ancienne ville d’Angkor Thom, capitale des souverains khmers au début du XIIIe siècle. Il est situé à l’intersection des routes Nord-Sud et Est-Ouest.

C’est le dernier des « temples-montagnes » du site d’Angkor, bâti par Jayavarman VII, restaurateur de la puissance du royaume khmer d’Angkor après l’invasion des Chams. Sa décoration est d’une exceptionnelle richesse, à l’apogée de l’art bouddhique mahāyāna, elle est comme corsetée dans un périmètre extrêmement réduit d’environ 150 m de côté pour l’enceinte extérieure. Ce fantastique monument, avec ses tours à visages, fut dédié par le souverain au Bouddha dont il diffusa la doctrine.

DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENTS SITE D’ANGKOR : Angkor ThomAngkor WatBaksei ChamkrongBanteay SreiPhnom BakhengPreah KôTa Prohm AINSI QUE NOS RÉSEAUX SOCIAUX Facebook ET Instagram

Angkor Thom

Angkor Thom

angkor-thom

Angkor Thom est la cité royale construite par Jayavarman VII (qui régna probablement de 1181 à 1220), roi bouddhiste de l’Empire khmer, à la fin du XIIe siècle et au début du XIIIe siècle, après la conquête et la destruction d’Angkor par les Chams.

Son nom actuel, Angkor Thom, signifie « la grande cité ». Elle est le témoin de la grandeur de l’empire. Cette cité se situe à environ 2 kilomètres de la rive droite du Siem Reap, une rivière tributaire du Tonlé Sap.

DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENTS SITE D’ANGKOR : Angkor ThomAngkor WatBaksei ChamkrongBanteay SreiPhnom BakhengPreah KôTa Prohm AINSI QUE NOS RÉSEAUX SOCIAUX Facebook ET Instagram