fbpx

Avant de partir

Avant de partir

La Monnaie : Le riel

riels

Le Riel est l’unité monétaire du Cambodge. Son code international ISO 4217 est KHR. Sa gestion est assurée par la Banque nationale du Cambodge.

Son taux de change est d’environ 4 531 riels pour un euro au 28 décembre 2019 (disponibilité du taux de change exact juste en dessous). Un marché noir peu important de la devise existe. Le dollar américain est accepté partout. Le baht thaïlandais est accepté dans les grandes villes et près de la frontière thaïlandaise, surtout pour les grosses sommes.

Le riel est théoriquement divisé en 100 sen, mais du fait de sa faible valeur, cette subdivision est devenue obsolète et la circulation des monnaies métalliques a cessé depuis longtemps. Les plus petits billets circulant sont ceux de 50 riels.

En 2000, l’émission de pièces de monnaie de 100, 200 et 500 riels a été tentée mais elles ne circulaient pas et l’expérience a été abandonnée. En 1994, des pièces de 50, 100, 200 et 500 riels avaient été émises avec un pareil insuccès.

Le 2 janvier 2008, la Banque nationale du Cambodge a lancé un nouveau billet d’une valeur de 2 000 riels. Ils remplacent les anciens billets de 1 000 riels usagés qui sont donc retirés de la circulation et détruits.

Jusqu’à l’indépendance, la monnaie du Cambodge sous protectorat français était la piastre de commerce.

La monnaie tire son nom d’une prolifique espèce de poisson le riel, vivant dans les eaux du lac Tonlé Sap.

En mai 2013, un nouveau billet de 100 000 riels (25€) voit le jour en hommage au roi père Norodom Sihanouk décèdé le 15 octobre 2012.

Le dollar américain est la deuxième monnaie “officiel” du pays. Utiliser le RIEL pour les temples, pourboire, “petit” restaurant et privilégié le DOLLAR pour les achats plus important.

Nous vous conseillons vivement de faire le change en espèce EUROS –> RIELS/DOLLAR sur place. Cela vous économisera beaucoup d’argent à cause des taux d’intérêts important pratiqués par les banques en France.

Vidéo incitant à utiliser la monnaie locale :

Avant de partir

Utiliser google maps en mode hors ligne

google_maps_cambodge

C’est toujours quand on a besoin de réseau que cela ne fonctionne pas. Nous sommes sûr que vous vous êtes déjà fait cette réflexion au moins une fois. Nous allons vous montrer aujourd’hui comment installer la carte du Cambodge sur votre téléphone pour pouvoir l’utiliser hors ligne lors de votre voyage.

1 / Application :

Afin de pouvoir utiliser un plan hors ligne lors de votre voyage, il vous faut tout d’abord installer l’application MAPS de google. Elle est en général nativement disponible sur votre terminal mais voici le lien pour l’installer en fonction de votre téléphone : IOS ou ANDROID

2 / Téléchargez un plan hors ligne :

  • Ouvrez Google Maps
  • Vérifiez que vous êtes connecté à Internet
  • Rechercher votre lieu : En l’occurence le Cambodge dans ce cas précis
  • Au bas de l’écran, appuyez sur le nom ou sur l’adresse du lieu puis sur Télécharger.
  • Si vous avez recherché un lieu tel qu’un restaurant, appuyez sur Plus et Télécharger un plan hors connexion.

Juste en dessous, vous allez pouvoir revoir la manipulation visuellement. Sachez qu’il faudra télécharger la carte du Cambodge en 3 parties parce que Google MAPS limite le nombre de données téléchargeables.

On vous dit également tout sur les possibilités de souscrire à un forfait mobile sur place mais cela nous vous empêche pas de télécharger ce plan hors ligne

 

Avant de partir

Le Lexique cambodgien

lexique-cambodgien

Le khmer est une langue appartenant au groupe des langues môn-khmères de la famille des langues austroasiatiques. Langue des populations khmères, il est principalement parlé au Cambodge et dans les régions limitrophes de Thaïlande par les Khmers Surin (du nord) et au Viêt Nam par les Khmers Krom, ce qui s’explique par l’histoire de ces pays. On compte environ quatorze millions de locuteurs.

Il existe plusieurs différences régionales au Cambodge

  • Khmer Lœu (parler des montagnes)
  • Khmer Kandal (parler du centre dit « national »)
  • Khmer Tonlé Sap (parler autour du Tonlé Sap jusqu’au frontières thaïlandaises)
  • Dialecte de l’Est (dans ses formes montagnardes, plaine et delta du Mékong)
  • Dialecte de l’Ouest (dans ses formes montagnardes, plaine du Tonlé Sap et plaine d’Isan)

Les formules courantes

  • Bonjour (le matin) : arun suor sdei
  • Bonjour (l’après-midi) : tiveah suor sdei
  • Bonsoir : sa-yoanh suor sde
  • Bonne nuit : reah-trey suro sdei
  • Au revoir : choum reab lea heuy
  • Excusez-moi : some tos
  • Merci : or koon
  • Ca va : Soksobbay
  • Oui : Cha si vous êtes une fille et Batt si vous êtes un homme
  • Non : At té
  • De rien : Men ey tei
  • Je m’appelle… : Knyom chmoh …
  • Je suis Français(e) : Knyom Barang

Vocabulaire

  • Monsieur : lok
  • Madame : neak
  • Mademoiselle : neang
  • Vite : leun
  • Lentement : muoy muoy
  • Plus tard : pei kroy
  • Attention : prayat
  • A droite : khang sdam
  • A gauche : khang chhveng
  • Marché : p’sah
  • Rue : vithe
  • Banque : tho nee-a kear
  • Poste : prai sa nee ya than
  • Toilettes : bontop teuk
  • Docteur, médecin : kroo-peth
  • Hôpital : mon tee b-peth
  • Autobus : laan ch’nuol
  • Bateau : took
  • Train : ra-teah plemg
  • Cyclo : see kloa
  • Policier : poa-leeh ou nokor-bahl
  • Aujourd’hui : thngay niss
  • Hier : msel minh
  • Demain : saek
  • Jour : t’ngai
  • Semaine : aa-teut
  • Semaine dernière : aa-teut-moon
  • Semaine prochaine : aa-teut grao-ee
  • Mois : khaeh
  • Année : ch’nam
  • Année dernière : ch’nam moon
  • Année prochaine : ch’nam groy
  • Saison chaude : ra-dœv k’dao
  • Saison fraîche : ra-dœv ra-ngee-a
  • Saison des pluies : ra-dœv pleang

Au restaurant

  • Eau : teuk
  • Eau bouillie : teuk dahn
  • Thé : tai
  • Pain : num pung
  • Riz (cuit) : bai
  • Viande : saich
  • Poisson : t’ray
  • Poulet : moan
  • Piment : m-the

Compter

  • Un : moo ay
  • Deux : pee
  • Trois : bay
  • Quatre : buon
  • Cinq : pram
  • Six : pram moo ay
  • Sept : pram pee
  • Huit : pram bay
  • Neuf : pram buon
  • Dix : dahp
  • Onze : dahp moo ay
  • Vingt : m’pay
  • Trente : saam seup
  • Quarante : sai seup
  • Cinquante : haa seup
  • Soixante : hok seup
  • Soixante-dix : jeht seup
  • Quatre-vingts : bpait seup
  • Quatre-vingt-dix : gao seup
  • Cent : moo-ay roy
  • Mille : moo-ay bpoan
  • Dix mille : moo-ay meun
  • Cent mille : moo-ay sain
  • Un million : moo-ay lee-un

Les jours de la semaine

  • Lundi : t’ngai jan
  • Mardi : t’ngai ong-gee-a
  • Mercredi : t’ngai poot
  • Jeudi : t’ngai pra-hoa-a
  • Vendredi : t’ngai sok
  • Samedi : t’ngai sao
  • Dimanche : t’ngai aa-teut

Les mois de l’année

  • Janvier : ma ka raa
  • Février : kompheak
  • Mars : mee nah
  • Avril : meh sah
  • Mai : oo sa phea
  • Juin : mi thok nah
  • Juillet : ka kada
  • Août : say haa
  • Septembre : kan’ya
  • Octobre : to laa
  • Novembre : wech a gaa
  • Décembre : t’no

Découvrez l’application le cambodgien facile qui vous aidera dans votre apprentissage et qui sera votre compagnon de voyage quand vous partirez au Cambodge

Avant de partir

Bonne conduite

Photo : © Kasun Chamara

Rappel des rêgles de “bonne conduite” aux touristes ne respectant pas les lieux de cultes comme Angkor !

Découvrez les différents site d’Angkor : Angkor Thom, Angkor Wat, Baksei Chamkrong, Banteay Srei, Phnom Bakheng, Preah Kô, Ta Prohm

  • Porter une tenue adéquate dans les lieux de cultes. Les genoux et les épaules ne doivent pas être dénudée,
  • Ne pas fumer,
  • Ne pas donner d’argent ou de bonbons aux enfants. Les enfants sont souvent retirés de l’école pour mendier pour leur famille. il ne faut donc pas encourager ce type de démarche,
  • Respecter les moines. Si vous souhaitez faire une photo, il suffit tout simplement de leur demander. N’oubliez pas également que les femmes ne doivent absolument pas toucher un moine,
  • Respecter les panneaux de signalisation, ils ont été mis en place pour votre sécurité,
  • Ne pas toucher aux fresques afin de préserver les monuments,
  • Ne rien jeter au sol (c’est la base, mais bon, mieux vaut le rappeler).

PARTAGEZ ET LIKEZ LES AMIS ! Les autorités cambodgiennes viennent de publier une vidéo de "bonne conduite" aux touristes ne respectant pas les lieux de cultes comme Angkor !

Publiée par Destination Cambodge sur Dimanche 13 décembre 2015

Avant de partir

Quand partir au Cambodge ?

quand-aller-au-cambodge

Voici une question qui revient très régulièrement. Quand partir au Cambodge ? Des périodes sont a éviter ? Nous avons créé pour vous un tableau récapitulatif mois par mois pour vous faire une idée du temps qu’il fera en sachant que depuis quelques années, la mousson a tendances a se décaler de plusieurs semaines.

Le climat

Le Cambodge a un climat tropical, avec des températures chaudes toute l’année. La saison des pluies commence du moi de mai à mi-novembre. Ensuite commence la saison sèche jusqu’au mois d’avril. La mousson a tendance a se retirer plus tôt dans le nord du pays, suivi du sud et pour finir le centre du pays. Néanmoins, le climat reste relativement homogène.

Le temps mois par mois

Mois Degrés Notre avis
Janvier 20° à 33° 🟢🟢
Février 23° à 37° 🟢🟢
Mars 25° à 38° 🟢
Avril 26° à 38° 🟢
Mai 27° à 37° 🟠
Juin 26° à 35° 🟠
Juillet 25° à 34° 🔴
Août 25° à 34 🔴
Septembre 25° à 34° 🔴
Octobre 25° à 34° 🟠
Novembre 23° à 34° 🟢
Décembre 21° à 33° 🟢

Mais alors quand partir ?

La période vraiment idéale sera de mi-décembre à mi-mars. C’est le moment ou il y aura le meilleur taux d’ensoleillement mais également les températures les plus supportables.

Avant de partir

La santé

sante

Un séjour à l’étranger implique pour tout voyageur de prendre certaines précautions de santé. La rubrique ci-dessous mentionne les indications essentielles. Toutefois, ces indications ne dispensent pas le voyageur d’une consultation avant le départ chez son médecin traitant et/ou dans un centre hospitalier spécialisé dans la médecine des voyages (et ceci suffisamment longtemps avant le départ, pour permettre le cas échéant les rappels de vaccins).

AVANT LE DÉPART

Frais d’hospitalisation et dépenses de santé

Les structures hospitalières de santé publique du Cambodge sont de niveau inégal et ne correspondent pas toujours aux standards internationaux.

Afin de faire face aux frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé parfois très élevées à l’étranger, il est vivement recommandé de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux (chirurgie, hospitalisation …) et de rapatriement sanitaire, au risque de ne pas avoir accès aux soins, y compris en cas d’urgence vitale. Ces frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par l’ambassade de France sur place.

Recommandations pour votre Santé

Consultez si besoin votre médecin traitant ou un centre de vaccinations internationales pour faire une évaluation de votre état de santé, et bénéficier de recommandations sanitaires notamment sur les vaccinations. Consultez éventuellement votre dentiste avant votre départ.

Constituez votre pharmacie personnelle en conséquence et n’emporter que les médicaments nécessaires ; ne jamais consommer des médicaments achetés dans la rue (risque de contrefaçons). Pour plus d’informations, consulter la fiche « Infos Pratiques ».

Vaccinations

Aucune vaccination n’est obligatoire mais certaines vaccinations sont recommandées : assurez-vous d’être à jour dans vos vaccinations habituelles mais aussi liées à toutes les zones géographiques visitées.

Ainsi, la mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) est recommandée en incluant Rubéole Oreillons et Rougeole chez l’enfant. La vaccination antituberculeuse est également souhaitable.

Autres vaccinations conseillées : en fonction des conditions locales de voyages, les vaccinations contre la fièvre typhoïde et les hépatites virales A et B peuvent être recommandées.

La vaccination contre la rage peut également être proposée dans certains cas en fonction des conditions et lieux de séjour. Demandez conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales.

Enfin, pour des séjours en zone rurale, une vaccination contre l’encéphalite japonaise peut être nécessaire (si besoin, présence du vaccin français à l’Institut Pasteur du Cambodge). Outre la vaccination, cette maladie virale étant transmise par les piqûres de moustiques, il est nécessaire de recourir à des mesures de protection contre les moustiques (cf. ci-après).

RISQUES SANITAIRES

Maladies transmises par les moustiques

Paludisme

Le paludisme (ou malaria) est une maladie parasitaire (potentiellement grave) transmise par les piqûres de moustiques. Il existe deux formes de prévention complémentaires du paludisme : la protection contre les moustiques et le traitement médicamenteux. Les mesures classiques de protection contre les moustiques durant la soirée et la nuit sont fortement recommandées (cf. ci-après).

Pour ce qui est du traitement médicamenteux, il convient de s’adresser avant le départ à son médecin traitant ou à un centre hospitalier spécialisé dans la médecine des voyages. Le traitement devra être poursuivi après le retour en France durant une durée variable selon le produit utilisé. Durant votre séjour, et durant les deux mois qui suivent votre retour, en cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement, pour mettre en œuvre dès que possible un traitement antipaludique éventuel.

Dengue

La dengue est endémique au Cambodge. La transmission s’effectue par l’intermédiaire de moustiques infectés. Les symptômes de la maladie s’apparentent à ceux de la grippe (forte fièvre, douleurs articulaires, maux de tête). Il n’existe actuellement pas de traitement préventif contre l’infection de la dengue, mais un vaccin est en cours de développement. La prise en charge est donc avant tout symptomatique et repose sur la prise d’antalgiques à base de paracétamol et le repos. Il faut impérativement éviter la prise d’aspirine et d’anti-inflammatoire. La prévention individuelle repose donc essentiellement sur les moyens de protection contre les piqûres de moustiques (cf. ci-après).

Les responsables de la santé du Cambodge ont signalé une augmentation du nombre de cas de dengue en 2018. Selon le Centre national de parasitologie, entomologie et contrôle du paludisme (CNM), 15 233 cas de dengue ont été signalés à ce jour, soit une augmentation d’environ 50% par rapport à l’année dernière (11 000). En outre, 16 décès liés à la dengue ont été signalés, contre 11 en 2017.

Chikungunya

La transmission du Chikungunya est possible. Il n’existe actuellement pas de traitement préventif pour ces maladies. La prévention individuelle repose donc essentiellement sur les moyens de protection contre les piqûres de moustiques (cf. ci-après). En cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement.

Virus Zika

La contamination par le virus Zika semble possible au Cambodge. Cette maladie est transmise par les piqûres de moustiques de type Aedes. Des cas de transmission du virus par voie sexuelle ont également été rapportés.

Les symptômes de la maladie sont généralement modérés (fièvre, maux de tête, douleurs articulaires, éruptions cutanées) et sont analogues à ceux observés au cours d’autres infections virales telles que la dengue. Toutefois, la survenue de complications graves telles que des cas de microcéphalies chez des nouveau-nés de femmes enceintes infectées par le virus et des complications neurologiques tels que des syndromes de Guillain Barré est attestée.

Il est notamment recommandé à tous :

• de respecter les mesures habituelles de prévention des piqûres de moustique (cf ci-dessus), ceci tant la nuit que le jour ;
• de consulter un médecin en cas de fièvre survenant pendant le voyage ou dans les semaines qui suivent le retour en France.

Il est conseillé aux femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse de reporter leur voyage, et à défaut, de respecter les mesures de prévention des piqûres de moustique, d’éviter tout rapport sexuel non protégé pendant le voyage, et d’éviter tout rapport sexuel non protégé avec une personne ayant pu être infectée par le virus Zika.

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères rappelle que la décision d’annuler ou de maintenir un voyage à l’étranger appartient au seul voyageur.

Mesures générales de prévention pour se protéger des moustiques :

Portez des vêtements couvrants, amples, légers, de couleur claire et imprégnés de traitement textile insecticide (efficace deux mois et résistant au lavage).
Utilisez des produits répulsifs cutanés.
Protégez votre logement (moustiquaires, diffuseurs électriques, serpentins, climatisation, etc.).

Autres maladies

Rage

La rage sévit de façon endémique au Cambodge, aussi bien en milieu rural qu’urbain. La rage est une maladie virale transmissible accidentellement à l’homme par un chien, renard ou chauve-souris atteints du virus par morsure ou léchage d’une muqueuse. La mortalité est très élevée en l’absence de prise en charge médicale rapide, il n’existe aucun traitement curatif de la rage déclarée.

Après un contact avec un animal pouvant être enragé, la morsure doit être lavée abondamment à l’eau savonneuse, et une consultation médicale urgente doit apprécier le risque de contamination afin de déterminer l’administration urgente d’un sérum et/ou d’une vaccination contre la rage. Il est vivement recommandé, en cas de morsure, de se rendre rapidement à la consultation de l’Institut Pasteur de Phnom Penh, où les vaccins sont disponibles.

Grippe aviaire

Le Cambodge fait partie des pays touchés par l’épizootie de grippe aviaire. Il s’agit d’une maladie virale animale (volailles) exceptionnellement transmissible à l’homme. Le virus se transmet par voie aérienne (voie respiratoire), soit par contact direct, notamment avec les sécrétions respiratoires et les matières fécales des animaux malades, soit de façon indirecte par l’exposition à des matières contaminées (par l’intermédiaire de la nourriture, de l’eau, du matériel et des mains ou des vêtements souillés). Les espaces confinés favorisent la transmission du virus.

Il n’existe pas, pour l’heure, de raison de différer un quelconque déplacement professionnel ou touristique au Cambodge. Il est recommandé de :

Eviter tout contact avec les oiseaux et les volailles vivantes ou mortes non cuites, et plus généralement avec les animaux sauvages et d’élevage (notamment les volailles et porcs). Eviter notamment les zones d’élevages, les marchés aux animaux et les zoos. Eviter également le contact avec leurs déjections.

Se laver les mains régulièrement avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions de lavage hydro-alcooliques.

Eviter la consommation de produits alimentaires crus ou peu cuits, en particulier pour la viande et les œufs.

Eviter de marcher pieds nus ou en sandales dans les marchés ou à proximité d’un élevage de volailles (penser à laver soigneusement les pieds des enfants) ; ne pas ramener de volaille vivante (y compris des poussins ou des oiseaux d’ornements) à son domicile.

En cas de contact avec des animaux malades, notamment des oiseaux ou des volailles, consulter rapidement un médecin. En cas de symptômes compatibles, notamment fièvre, toux ou courbatures, consulter également rapidement un médecin.

Syndrome pieds-mains-bouche

Il s’agit d’une maladie due à une infection virale. Plusieurs décès d’enfants en bas âge ont été constatés au Cambodge au cours des dernières années et des cas sporadiques sont encore parfois détectés. Il convient de respecter les mesures habituelles d’hygiène de base (lavage des mains et hygiène alimentaire), et de consulter un médecin en cas de fièvre. Plus d’informations sur ce lien.

Animaux venimeux

Dans certaines régions, il convient de noter la présence d’animaux venimeux (cobras, vipères, serpents bananiers, araignées).En cas de piqures, il convient de consulter au service des urgences le plus proche si le déplacement est possible, ou appeler des secours si le déplacement n’est pas possible. Par ailleurs, l’approvisionnement en sérums antivenimeux est irrégulier au Cambodge.

Fièvre Typhoïde

La fièvre typhoïde est une maladie bactérienne liée aux salmonelles. Les symptômes associent notamment une forte fièvre et des troubles digestifs et imposent une consultation médicale urgente car des complications graves sont possibles. Les précautions d’usage sont recommandées (cf. ci-dessous).

Infection par le virus HIV – IST

Concernant les maladies sexuellement transmissibles, il est recommandé de prendre toutes les précautions d’usage en la matière et d’éviter les comportements à risque.

QUELQUES RÈGLES SIMPLES

Se laver les mains régulièrement avec des solutions de lavage hydro-alcooliques, surtout avant et après les repas ou le passage aux toilettes. Veiller à la qualité des aliments et surtout à leur bonne cuisson.

Evitez la consommation de produits alimentaires (poisson, viande, volaille, lait) crus ou peu cuits ; Peler les fruits ou légumes ou bien les laver (à l’eau saine).

Eviter les crudités, coquillage, plats réchauffés et buffets froids.

Ne boire que de l’eau ou des boissons encapsulées ou de l’eau rendue potable (filtration, ébullition ou à défaut produit désinfectant).

Eviter les glaçons et glaces, ainsi que la consommation de jus de fruits frais, de légumes crus et de fruits non pelés.

Ne consommer le lait que pasteurisé ou bouilli.

Eviter les contacts avec des personnes malades.

Respecter les règles d’hygiène de base et nettoyer avec attention les cuisines, salles de bain et WC.

Source : France Diplomatie

Avant de partir

Comment se déplacer au Cambodge ?

appli_bookmebus

Nous allons vous présenter une application qui nous a beaucoup séduit et qui marche du tonnerre. Elle s’appelle bookmebus. Uniquement disponible en anglais et en khmer, cette application est tellement facile d’utilisation que parler la langue de Shakespeare est loin d’être une obligation.

Découvrez les différents site d’Angkor : Angkor Thom, Angkor Wat, Baksei Chamkrong, Banteay Srei, Phnom Bakheng, Preah Kô, Ta Prohm

ActualitéAvant de partir

C’est quoi le prix à Angkor Wat ?

bonne-annee-2018

Alors que de nombreux articles fleurissent sur le net vantant les tarifs plus qu’abordables au Cambodge, il est important de faire le point afin que vous ayez la bonne information parce que la plupart des sites n’affichent pas nécessairement les tarifs actuels.

Alors, oui, pendant longtemps, le tarif d’Angkor était vraiment abordable avec un tarif de 20 dollars pour une journée. Mais depuis que le site est a nouveau la propriété de l’état (Angkor Entreprise), les tarifs ont quasi doublés !

Un tarif quasi doublé !

Pour payer, il faut aller au Angkor Wat ticket office. Il faut compter actuellement (tarif 2020) :

  • 1 jour – ticket valable 1 jour : 37$
  • 3 jours de visite – ticket valable 10 jours : 62$
  • 7 jours de visite – ticket valable un mois : 72$

L’information peut paraître anodine mais pour le Cambodge, c’est une vrai révolution, vous avez la possibilité de payer en CB.

Les Horaires d’ouverture

La plupart des temples sont ouverts de 7h30 à 17h30 tous les jours. A l’exception de :

Si vous êtes d’origine khmer ?

Vous étiez peut être déjà au courant mais si vous êtes d’origine khmer, c’est totalement gratuit. Il suffit juste de glisser 2 ou 3 mots de khmer lors de votre entrée.

Rappel des rêgles

Rappel des rêgles de “bonne conduite” aux touristes ne respectant pas les lieux de cultes comme Angkor !

Découvrez les différents site d’Angkor : Angkor Thom, Angkor Wat, Baksei Chamkrong, Banteay Srei, Phnom Bakheng, Preah Kô, Ta Prohm

  • Porter une tenue adéquate dans les lieux de cultes. Les genoux et les épaules ne doivent pas être dénudée,
  • Ne pas fumer,
  • Ne pas donner d’argent ou de bonbons aux enfants. Les enfants sont souvent retirés de l’école pour mendier pour leur famille. il ne faut donc pas encourager ce type de démarche,
  • Respecter les moines. Si vous souhaitez faire une photo, il suffit tout simplement de leur demander. N’oubliez pas également que les femmes ne doivent absolument pas toucher un moine,
  • Respecter les panneaux de signalisation, ils ont été mis en place pour votre sécurité,
  • Ne pas toucher aux fresques afin de préserver les monuments,
  • Ne rien jeter au sol (c’est la base, mais bon, mieux vaut le rappeler).

PARTAGEZ ET LIKEZ LES AMIS ! Les autorités cambodgiennes viennent de publier une vidéo de "bonne conduite" aux touristes ne respectant pas les lieux de cultes comme Angkor !

Publiée par Destination Cambodge sur Dimanche 13 décembre 2015

ActualitéAvant de partir

La balade à dos d’éléphant (enfin) interdite au Cambodge

La balade à dos d'éléphant (enfin) interdite au Cambodge

Le 1 janvier 2020 est un jour important ! En effet, la balade à dos d’éléphant est interdite sur le site d’Angkor Wat au Cambodge.

En 2016 , un éléphant est mort d’épuisement sur le site. En 2018, un autre animal est décédé ce qui a provoqué une vague d’indignation ainsi qu’une pétition ayant recueillie plus de 14 000 signatures. Il est aussi important de préciser  que la population d’éléphants en Asie a diminué de près de 50% en l’espace de 30 ans.

Les quatorze pachydermes utilisés sur le site archéologique ont été transférés dans la forêt de Bos Thom, à une quarantaine de kilomètres. Bonne retraite à eux

Découvrez les différents site d’Angkor : Angkor Thom, Angkor Wat, Baksei Chamkrong, Banteay Srei, Phnom Bakheng, Preah Kô, Ta Prohm

ActualitéAvant de partir

Faut-il un adaptateur électrique au Cambodge ?

Faut-il un adaptateur au Cambodge _

Adaptateur et prise électrique au Cambodge

La question peut paraitre étonnante mais pourtant. Vous êtes nombreux à nous demander si il faut un adaptateur électrique pour brancher nos meilleurs amis, les smartphones. 

La réponse est oui ! Principalement pour faciliter le branchement et éviter que la prise ne se déconnecte.

Quel est le voltage du courant électrique au Cambodge ?

Le voltage et la fréquence au Cambodge sont les mêmes qu’en France (230 V, 50 Hz). Les prises sont “presque” identiques mais certains hôtels sont équipés de prises type G (britanniques). Si vous avez besoin de vous procurer un ou plusieurs adaptateurs, vous pouvez facilement en trouver en cliquant sur le lien juste en dessous 🔽. 

Découvrez les différents site d’Angkor : Angkor Thom, Angkor Wat, Baksei Chamkrong, Banteay Srei, Phnom Bakheng, Preah Kô, Ta Prohm

Est-ce que les coupures électriques sont fréquentes?

Malgré une amélioration de la production électrique au Cambodge de près de 75 % durant ces dernières années, les coupures de courant restent tout de même fréquente mais en toute sincérité, nous sommes que rarement confronté à cette problématique. Pour remédier à cela, la plupart des hôtels et des restaurants ainsi que certains immeubles disposent de générateurs électriques de secours. Les coupures peuvent durer quelques minutes comme elles peuvent durer plusieurs heures (légendes urbaines ?). 

Quel type de prise utilise-t-on au Cambodge ?

Les prises sont habituellement de type rond à deux branches 🔌 (comme sur le photo juste au dessus). Nous vous conseillons donc d’acheter un adaptateur afin de solutionner (ou faciliter) le branchement de votre appareil.