fbpx

Uncategorized

Uncategorized

La thaïlande réouvre ses portes pour les plus riches

La thaïlande réouvre ses portes pour les plus riches

Vous avez été très très nombreux à vous plaindre des restrictions adoptées par le Cambodge depuis la crise sanitaire. La Thaïlande a décidé d’ouvrir ses frontières pour les plus richissimes.

Oui, c’est possible via une “Thailand Elite Card” ! Il faudra tout de même dépenser par moins de 14 200 euros !

Thailand Elite est un programme gouvernemental géré par le ministère du Tourisme et des Sports thaïlandais qui propose un visa de longue durée de 5 ans (renouvelable jusqu’à trois fois, soit 20 ans), et des services privilégiés aux étrangers riches résidant en Thaïlande ou s’y rendant fréquemment.

DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENTS SITE D’ANGKOR : Angkor ThomAngkor WatBaksei ChamkrongBanteay SreiPhnom BakhengPreah KôTa Prohm AINSI QUE NOS RÉSEAUX SOCIAUX Facebook ET Instagram

La carte la plus populaire est la “Elite Easy Access”, d’une valeur de 500 000 bahts (14 200 euros), qui offre un visa à entrées multiples d’une durée de cinq ans renouvelable, avec possibilité de prolonger d’un an la durée de séjour par entrée.

On espère sincèrement que ce genre de pratique ne sera pas adopté au Cambodge et que les frontières vont vite se rouvrir, le plus naturellement possible.

 

Uncategorized

Douch, l’ancien khmer rouge est décédé

Kaing Guek Eav© ECCC

Kaing Guek Eav est décédé à l’age de 77 ans. Il était le responsable de la prison s21, ou des milliers de personnes ont été torturées et tuées pendant le génocide cambodgien entre 1975 et 1979.

Il était détenu depuis 1999 et inculpé le 31 juillet 2007 de crimes de guerre, crimes contre l’humanité et meurtres avec préméditation par les chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgien.

DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENTS SITE D’ANGKOR : Angkor ThomAngkor WatBaksei ChamkrongBanteay SreiPhnom BakhengPreah KôTa Prohm AINSI QUE NOS RÉSEAUX SOCIAUX Facebook ET Instagram

 

Prison s21 à Phnom Penh

Uncategorized

La chute d’Angkor en 1431

Ankor-wat-au-cambodge© binh dang nam - Unsplash

D’Angkor, capitale de l’empire khmer disparu après six siècles de domination régionale, subsistent des ruines, retrouvées par des explorateurs français lors de la colonisation du Cambodge, pendant la seconde moitié du XIXe siècle.

De cette découverte fascinante surgit l’idée d’une chute en 1431, sur la base de récits très indirects et tardifs… La date à laquelle l’empire khmer s’est éteint et les causes de sa disparition sont en réalité loin d’être clairement établies…

L’histoire en mouvement

Portée par le récit face caméra, aussi savant que vivant, de Patrick Boucheron, professeur au Collège de France, cette collection documentaire met l’histoire en mouvement. Des frises chronologiques animées accueillent images, documents et archives, illustrant les dix grandes dates évoquées.

DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENTS SITE D’ANGKOR : Angkor ThomAngkor WatBaksei ChamkrongBanteay SreiPhnom BakhengPreah KôTa Prohm AINSI QUE NOS RÉSEAUX SOCIAUX Facebook ET Instagram

En reconstituant, au fil d’une enquête captivante, ces événements inscrits dans les manuels scolaires, et en les replaçant dans plusieurs temporalités (au travers des différents calendriers), la série rend ainsi sensible la manière dont l’histoire s’écrit, se date et se commémore. Une approche nouvelle du sujet, où se croisent art de la narration, techniques ludiques d’animation et rigueur scientifique.

Uncategorized

Le cambodge bon élève dans la lutte contre le covid-19

derniere-patiente-cambodge© Facebook Agence Kampuchea Presse

Cela fait quelques semaines de nous ne vous avions pas donné d’information sur la propagation du Covid-19 au Cambodge.

Pour rappel, les autorités chinoises et l’OMS ont confirmé avoir identifié un nouveau virus (coronavirus nCoV) à Wuhan en Chine à la suite de cas de pneumonies virales. Il y a actuellement au Cambodge 122 cas recensés depuis janvier.

DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENTS SITE D’ANGKOR : Angkor ThomAngkor WatBaksei ChamkrongBanteay SreiPhnom BakhengPreah KôTa Prohm AINSI QUE NOS RÉSEAUX SOCIAUX Facebook ET Instagram

Le dernière patiente a été libéré récemment. Il n’y a donc plus aucun cas d’hospitalisation dans la pays ! Il s’agit d’une femme de 36 ans, originaire de la province de Banteay Meanchey.

ឯកឧត្តម អ៊ុំ រាត្រី អភិបាល នៃគណៈអភិបាលខេត្តបន្ទាយមានជ័យ នារសៀលថ្ងៃទី១៦ ខែឧសភា​ ឆ្នាំ២០២០នេះ បានចូលរួមអបអរសាទរ…

Publiée par Agence Kampuchea Presse sur Samedi 16 mai 2020

 

Retrouvez ici le fil de l’actualité de l’évolution de la maladie au Cambodge :

  • 16 mai 2020 – Sortie de la dernière patiente atteinte du Covid-19 à Phnom Penh au Cambodge
  • 13 avril 2020 – Le ministère de la santé cambodgien a annoncé des cas d’infection entre Cambodgiens sans pour autant en donner le nombre.
  • 31 mars 2020 – Le ministère de la santé cambodgien a signalé 2 nouveaux cas de Covid-19. Il s’agit de la femme et de l’enfant d’un Cambodgien de Siem Reap contaminé lors d’un rassemblement religieux en Malaisie.
  • 28 mars 2020 – 4 nouveaux cas on été détecté au Cambodge. Il s’agit de 4 cambodgiens revenant de France.
  • 26 mars 2020 – Les transports en commun de Phnom Penh, bus et bateaux, sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.
  • 25 mars 2020 – Le Premier ministre Hun Sen a déclaré qu’il envisageait de demander au roi Norodom Sihamoni de déclarer l’état d’urgence.
  • 23 mars 2020 – Le ministère de la santé cambodgien a annoncé deux nouveaux cas sur des Cambodgiens, dans les provinces de Koh Kong et Kampong Cham.
  • 22 mars 2020 – Un groupe de vacanciers alsaciens confiné dans leur hôtel à Sihanoukville. Deux membres du groupe ont été hospitalisés, dont un dans un état grave, touchés par le covid-19. Le groupe de 36 retraités a été confiné dans leur hôtel.
  • 20 mars 2020 – 4 personnes dont 3 Cambodgiens et un Malaysien ont été testées positives au Covid-19, ce qui porte le nombre total de cas confirmés au Cambodge à 51.
  • 19 mars 2020 – 10 nouvelles personnes, dont quatre Cambodgiens et six Malaisiens, ont été testées positives au Covid-19, ce qui porte le nombre total de cas confirmés au Cambodge à 47.
  • 18 mars 2020 – Le ministère de la santé cambodgien a signalé 2 nouveaux cas de Covid-19, portant le total de personnes testées positives dans le royaume à 37. Il s’agit de deux ressortissants malaysiens qui se trouvent dans la province de Kep.
  • 17 mars 2020 – Le ministère de la santé cambodgien a signalé 12 nouveaux cas de Covid-19, portant le nombre total de cas à 24. Des cas revenant de Malaisie et de Thailande. Les rassemblements religieux sont maintenant interdit.
  • 16 mars 2020 – Le ministère de l’éducation, de la jeunesse et des sports du Cambodge a annoncé la fermeture temporaire de toutes les écoles publiques et privées de Phnom Penh et de Siem Reap jusqu’à nouvel ordre, en raison de la découverte de cas de coronavirus dans ces deux villes. Tous les établissements scolaires sont concernés, de la crèche au lycée.
  • 13 mars 2020 – Un Canadien de 49 ans testé positif au coronavirus après avoir voyagé en Thaïlande.
  • 10 mars 2020 – Le ministère de la santé cambodgien a annoncé qu’une Britannique de 65 ans a été testée positive au coronavirus au Cambodge. Il s’agit du troisième signalement de coronavirus dans le pays. Elle avait effectué un vol entre Londres et Hanoï à côté d’un ressortissant vietnamien testé positif au coronavirus.
  • 7 mars 2020 – Un Cambodgien a été testé positif au coronavirus à Siem Reap, a déclaré le ministère de la santé cambodgien. Il s’agit du deuxième cas enregistré sur le sol cambodgien. L’homme de 38 ans est une des quatre personnes qui ont été en contact direct avec un Japonais testé positif au Covid-19 à son arrivée à l’aéroport de Nagoya au Japon après avoir pris mardi 2 mars un vol transitant par Saïgon depuis Siem Reap.
  • 5 mars 2020 – Mesure de prévention. Le ministère cambodgien de la Santé a exhorté les personnes ayant été en contact avec un Japonais infecté par le SARS-CoV-2 (Il s’agit d’un passagers à bord d’un vol entre Siem Reap et Nagoya au Japon, en transit par le Vietnam) à faire un test diagnostique et des consultations médicales.
  • 1 mars 2020 – Le coronavirus “a secoué l’économie mondiale”, a déclaré ce lundi le premier ministre du Cambodge, Hun Sen, s’inquiétant en particulier pour le secteur de l’habillement, part importante de l’économie cambodgienne, menacé par la fermeture des usines chinoises.
  • 25 février 2020 – Le navire de croisière MS Westerdam quitte le port de Sihanoukville pour les Philipines. Les autorités cambodgiennes ont réalisé des tests sur les passagers et membres d’équipage encore présents au Cambodge, qui se sont tous révélés négatifs.
  • 24 février 2020 – Le premier ministre cambodgien Hun Sen a annoncé une série de mesures afin de soutenir l’économie cambodgienne en difficulté à cause de l’épidémie de Covid-19,
  • 13 février 2020 – Le navire de croisière MS Westerdam mouille dans le port de Sihanoukville. Une Américaine en croisière a été testée positive au coronavirus après avoir accosté. Elle a été hospitalisée en Malaisie.
  • 3 février 2020 – Trois ressortissants chinois qui étaient sur le même vol que le premier malade porteur du coronavirus au Cambodge ont été diagnostiqués comme porteurs du virus après leur retour en Chine.
  • 27 janvier 2020Le ministère de la santé cambodgien a annoncé qu’un premier cas de coronavirus a été détecté au Cambodge, sur un touriste chinois à Sihanoukville (Il est maintenant guéri). D’après le ministre de la santé, le patient est venu au Cambodge avec 3 membres de sa famille, qui n’ont pas été infectés par le virus.
  • 22 janvier 2020 – Un internaute a assuré sur Facebook que le virus était arrivé à Sihanoukville. La ministre de la Santé a tenu à rétablir la vérité en demandant à ses citoyens à ne pas croire les informations diffusées sur les réseaux sociaux.
  • 21 janvier 2020Le ministère de la santé cambodgien a annoncé qu’il prenait des mesures pour prévenir l’épidémie de coronavirus en provenance de Chine.

Les cambodgiens contre la pandémie

Voici les précautions cambodgienne pour lutter contre le coronavirus

Le ministère de la Santé du Cambodge a pris les mesures préconisées par l’OMS pour ce type d’alerte sanitaire. Les personnes présentant des symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires) et ayant voyagé au cours des 14 derniers jours en Chine, ou ayant été en contact avec une personne présentant ces symptômes et ayant voyagé en Chine, doivent contacter la hotline du ministère de la santé cambodgien (numéro 115, qui répond en khmer) et prendre les précautions d’usage pour ne pas contaminer l’entourage (s’isoler et donc ne pas se rendre dans un hôpital, rester à distance, se protéger la bouche lors de la toux au besoin par un masque, utiliser des mouchoirs jetables et bien se laver les mains).

Il est recommandé

  • d’éviter tout contact avec des animaux vivants ou morts, de se rendre dans des marchés où sont vendus des animaux et d’éviter de consommer des produits d’animaux peu ou mal cuits,
  • d’éviter tout contact rapproché avec des personnes souffrant d’infection respiratoire aigüe,
  • de se laver régulièrement les mains avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions de lavage hydro-alcooliques.

Covid-19 au cambodge

Uncategorized

La ville de Kep

bienvenue-a-kep© Tobias Tullius - Unsplash

Kep (khmer : កែប) est une ville du Cambodge ayant le statut de province. Kep, qui est située à quelques kilomètres de Ha Tien, la frontière avec le Vietnam, était autrefois la ville côtière la plus populaire et la plus prestigieuse du Cambodge, mais a connu des jours difficiles à une époque récente.

Du début des années 1900 jusqu’aux années 1960, Kep était une ville de villégiature florissante pour l’élite française et cambodgienne. Pendant la période des Khmers rouges, beaucoup de maisons et villas coloniales françaises de Kep ont été détruites. Beaucoup de villas de Kep sont abandonnées, mais une partie de la splendeur ancienne de la ville est toujours apparente.

DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENTS SITE D’ANGKOR : Angkor ThomAngkor WatBaksei ChamkrongBanteay SreiPhnom BakhengPreah KôTa Prohm AINSI QUE NOS RÉSEAUX SOCIAUX Facebook ET Instagram

Uncategorized

Anniversaire du roi Norodom Sihamoni

Norodom_Sihamoni© Norodom Sihamoni - Facebook

Norodom Sihamoni, né le 14 mai 1953 à Phnom Penh, est le roi du Cambodge depuis le 14 octobre 2004. Il succède à son père, Norodom Sihanouk qui avait abdiqué peu avant.

Monarque constitutionnel, ses prérogatives sont définies par la constitution du 24 septembre 1993, qui dans son article affirme que le Roi du Cambodge règne mais il n’exerce pas le pouvoir. Le jour de son anniversaire est un jour chômé au Cambodge.

DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENTS SITE D’ANGKOR : Angkor ThomAngkor WatBaksei ChamkrongBanteay SreiPhnom BakhengPreah KôTa Prohm AINSI QUE NOS RÉSEAUX SOCIAUX Facebook ET Instagram

 

Uncategorized

Destination francophonie à Phnom Penh au cambodge

destination_francophonie_cambodge© Destination Francophonie

Destination francophonie est une émission présentée par Ivan Kabacoff sur tv5 monde. C’est un programme court qui met chaque semaine en avant une initiative positive en faveur la langue française et de la francophonie dans le monde.

Destination Phnom Penh – Pourquoi dans le plus grand hôpital cambodgien tous les médecins travaillent-ils en français ? Destination Phnom Penh, à la découverte d’un lieu étonnant : l’hôpital Calmette. Dans cet immense établissement, toute la signalétique est en français, tous les médecins parlent français et tous sont partis étudier la médecine en France.

Découvrez les différents site d’Angkor : Angkor Thom, Angkor Wat, Baksei Chamkrong, Banteay Srei, Phnom Bakheng, Preah Kô, Ta Prohm ainsi que nos réseaux sociaux Facebook et Instagram

Uncategorized

Fête du Sillon sacré ou Chat Prea Angkal

fete-du-sillon-cambodge

La fête du sillon sacré (Chrat Preah Nongkal, ច្រត់ព្រះនង្គ័ល) en Khmer, est une fête cambodgienne pendant lesquelles les habitants se livrent à des rituels traditionnels permettant de donner des prophéties sur l’avenir, le temps, les épidémies et les récoltes.

Ces prédictions, portant sur l’année suivante, sont prises au sérieux par la population cambodgienne qui se protège ainsi des calamités et s’assure de bonnes récoltes. Cette méthode ancestrale perdure malgré les moyens scientifiques disponibles pour déterminer le temps et les récoltes.

DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENTS SITE D’ANGKOR : Angkor ThomAngkor WatBaksei ChamkrongBanteay SreiPhnom BakhengPreah KôTa Prohm AINSI QUE NOS RÉSEAUX SOCIAUX Facebook ET Instagram

La fête se déroule à Phnom Penh sur l’esplanade Veal Preahmein, en face de l’enceinte nord du palais royal. Deux bœufs sacrés sont attelés à une charrue en bois et le roi, ou un de ses représentants, trace les trois sillons d’une rivière sacrée dans laquelle les brahmanes du palais (bakous) plantent des graines de riz. Autrefois, une rizière existait sur cette esplanade.

Le choix des bœufs découle d’une sélection très rigoureuse. Il faut que la queue soit longue et large en son extrémité, que les testicules aient la même taille et soient bien pendants alors que les oreilles doivent être de taille moyenne ; enfin, les cornes sont hautes et légèrement penchées vers l’avant.

Fête du sillon sacré - Agriculteur dans un champs
© Sasint – Pixabay

À la fin du labour, les bœufs sont délestés de leurs harnais et dirigés vers sept plateaux d’or contenant du riz, du maïs, des graines de sésame, des haricots verts, de l’herbe fraichement coupée, de l’eau et de l’alcool de riz.

En fonction de ce qu’ils choisissent de manger ou de boire, des devins prédisent une série d’évènements tels que les épizooties, les bonnes récoltes ou les intempéries.

Par exemple, si les bœufs choisissent l’herbe, des épidémies sont à craindre. Par contre, s’ils jettent leur dévolu sur le riz ou le sésame, l’année sera bonne pour les récoltes. Enfin, si l’eau est signe de crues, l’alcool, lui, est annonciateur des pires catastrophes.

អបអរសាទរ ព្រះរាជពិធីបុណ្យច្រត់ព្រះនង្គ័ល ប្រចាំព.ស២៥៦៤ ព្រះរាជពិធីបុណ្យច្រត់ព្រះនង្គ័ល…

Publiée par Royal du Cambodge sur Samedi 9 mai 2020

Tous les ans, les fermiers attendent impatiemment la fin du rituel et les prédictions qu’ils écoutent religieusement. La plupart des Cambodgiens, encore aujourd’hui, consultent les manuels traditionnels avant de prendre toute décision importante concernant les affaires, des rencontres.

Le sillon sacré est célébré depuis des siècles, à l’initiative d’un des premiers rois khmers qui se souciait des ressources de ses sujets. Traditionnellement, la fête ouvre la saison des pluies et des travaux agricoles. Elle avait été quasiment abandonnée lors du règne d’Ang Duong (1845-1859) mais a été remise au goût du jour par Norodom Sihanouk en 1960 avant d’être à nouveau interrompue de 1970 à 1994.

La fête a lieu au quatrième jour de la lune décroissante de fin avril ou début mai et en l’occurence le 10 mai 2020 au Cambodge.

Source : Wikipedia

Uncategorized

Le Cambodge est-il un pays dangereux ?

securite-cambodge

Vous avez déjà été nombreux à nous demander si le Cambodge était un pays “dangereux”. C’est un pays fantastique, qui possède un héritage culturel incroyablement riche. Il est connu pour ses temples Angkor, ces plages aux sables blanc de Koh Rong mais pas que. Mais est ce que ce si beau pays est-il un pays “fréquentable” ? Qu’elles sont les risques ? Décryptage …

Faut-il s’inquiéter ?

La réponse est NON.

Le Cambodge est un pays relativement sûr. Le tourisme est la principale source de revenus. La sécurité des touristes est donc la priorité numéro 1 afin d’éviter toutes mauvaises publicités. Néanmoins, le Cambodge se classe 102 ème sur 140 sur le classement 2019 de Word Économic Forum.

Vols et agressions

Des agressions, vols à l’arraché et arnaques aux touristes sont régulièrement signalés à Phnom Penh, Siem Reap et Sihanoukville. La plupart des vols à l’arraché concernent les sacs à main et besaces en bandoulière et font à n’importe quel moment du jour ou de la nuit. Il est donc fortement déconseillé de laisser apparents vos sacs, que ce soit lors des déplacements à pied, en deux-roues ou en tuk-tuk. Ces vols peuvent s’accompagner d’agressions physiques ou provoquer des chutes susceptibles d’occasionner des blessures graves.

Utilisation de véhicules à 2 roues

Plusieurs compatriotes circulant à motocyclette ont été victimes d’accidents de la circulation aux conséquences dramatiques. Il est rappelé que le port du casque est obligatoire et que les conditions de circulation en véhicule à deux roues sont particulièrement dangereuses au Cambodge.

Si vous louez un 2 roues, nous vous conseillons d’acheter votre propre cadenas. Certains employés peu scrupuleux utilise la clé de secours pour vous dérober la moto.

Saison des pluies

Des orages violents et des inondations importantes, y compris des crues soudaines, peuvent survenir, durant la saison des pluies de juillet à novembre. Ces inondations peuvent perturber les déplacements dans certaines provinces.

Durant cette période, il est recommandé de s’informer auprès des voyagistes et des autorités locales avant tout déplacement dans des régions affectées et d’éviter tout déplacement aux abords des cours d’eau en crue.

Le site de la Commission du Mékong fournit des informations sur le niveau de crue du Mékong aussi disponibles sur le site du GDACS dédié aux catastrophes naturelles.

Sécurité routière

L’état lamentable des routes, le non-respect du Code de la route et la conduite en état d’ébriété donnent lieu à beaucoup d’accidents. Ne vous déplacez par la route que durant le jour, soit en autobus (à horaires fixes) ou en voiture (en vous déplaçant en convoi).

Recommandations générales

• Ne pas porter sur soi – et à plus forte raison ne pas exhiber – des sommes d’argent importantes ou des objets de valeur, en raison des risques de vol à l’arraché.
• Laisser son passeport et son billet d’avion dans un lieu sûr et ne conserver sur soi qu’une photocopie de ces documents.
• En cas d’agression, n’opposer aucune résistance.
• Ne pas laisser son passeport aux agences de location de véhicules (voitures ou deux roues) ou aux hôteliers.
• Se prêter de bonne grâce aux contrôles policiers.
• Veiller à maintenir une tenue décente, en particulier dans et aux abords des temples, édifices religieux et sites patrimoniaux historiques. (voir règle de bonne conduite)
• Se tenir à l’écart de toute manifestation.

Source : Ambassade de France au Cambodge

 

Uncategorized

Emma à Phnom Penh

Découvrez la vidéo d’EMMA lors de son voyage à Phnom Penh ! Une pure merveille !

Dans ce VLOG on part découvrir DÉCOUVRIR :

• LE MÉKONG et la VILLE

• Le MARCHÉ CENTRAL de PHNOM PENH

• Le TEMPLE de PHNOM CHISOR

• Le CAMP S21 : On ne peut pas passer à côté de l’Histoire tragique qu’a connu le pays si on vlogue à Phnom Penh…

• UNE DÉGUSTATION D’INSECTES plus SUCCULENTS les uns que les autres : TARENTULES GRILLÉES, CRIQUETS, FOURMIS et autres GRENOUILLES 😉

Suivez également ses aventures sur sa chaine Youtube et son Instagram.

Le saviez-vous ? En plus d’être Globe Trotteuse, Emma est aussi Humoriste

https://www.youtube.com/7lPeMUdsn2w